top of page

Gardyn Mercier : Une Voix, Une Histoire, Un Combat


Photo de Gardyn Mercier pour le blog Anprent
CP : Hansy Pix

Dans l'univers de la musique, il existe des voix qui transcendent la simple mélodie. Elles ne se contentent pas seulement de chanter : elles racontent, elles émeuvent, elles bouleversent. Gardyn Mercier est l'une de ces voix uniques. Bien que son sourire pétillant de joie laisse présager une existence sereine, derrière cette façade se cache une réalité façonnée par des épreuves, des combats et une volonté de fer. Son histoire dépasse celle d'une simple artiste : c'est celle d'une guerrière du quotidien, pour qui chaque note jouée reflète un combat mené, un obstacle surmonté.


Anprent : Bonjour Gardyn, imaginez rencontrer quelqu'un qui n'a jamais entendu parler de vous ou de votre musique. Comment vous décririez-vous à cette personne?

Gardyn : Bonjour, Je me décrirais comme une artiste passionnée, évoluant dans un univers musical où ma créativité s'exprime librement. Mes chansons sont le reflet de mon vécu, elles naissent de mes expériences personnelles et incarnent les valeurs qui me sont chères. L'amour, l'unité et l'espoir sont des thèmes récurrents dans ma musique ; je les tisse dans chaque mélodie et chaque parole avec le désir de transmettre un message positif et inspirant. Mon objectif principal est d'encourager les gens à croire en eux, et à embrasser leur unicité.


Anprent : Comment étiez-vous enfant, Gardyn ? Y a-t-il un souvenir spécifique qui a éveillé votre amour pour la musique ?

Gardyn : J'ai eu la chance de grandir dans une famille d'artistes. Mon père jouait de la guitare et du piano, et était aussi auteur-compositeur. Il aimait dire que j'étais comme une cassette vivante, mémorisant et lui rappelant toutes ses chansons. Quant à ma mère, slameuse talentueuse, elle avait un talent remarquable pour retenir et réciter de longs textes. Elle m'a beaucoup influencée. C'est grâce à elle si je suis si à l'aise sur scène aujourd’hui. Elle m'encourageait toujours à chanter lors de diverses occasions, et c'est ainsi que, petit à petit, j'ai développé un goût pour la musique.


Anprent : Quelles sont les valeurs ou les principes qui guident votre vie et comment se reflètent-ils dans votre musique ?

Gardyn : Mes valeurs fondamentales sont l'amour, l'authenticité et la créativité. Dans ma musique, je transmets des émotions sincères et j'explore différents styles et idées.


Anprent : Y a-t-il eu un événement ou une période qui a particulièrement façonné la personne que vous êtes aujourd'hui ?

Gardyn : Oui, j'ai dû affronter une épreuve difficile : une tumeur au cerveau. Cela m'a appris la persévérance et m'a fait apprécier les petits bonheurs de la vie. Cette période a renforcé ma foi et m'a révélé ma véritable force intérieure.


Anprent : À quel moment avez-vous le plus douté de vous-même et comment avez-vous surmonté ce moment ?

Gardyn : Il y a eu un moment où j'ai profondément douté de moi. Face à un projet d'envergure, je me suis sentie submergée par le doute et l'incertitude. J'ai compris que ces moments sont naturels et nécessaires à ma croissance personnelle. J'ai donc choisi de me concentrer sur mes forces et de m'entourer de personnes bienveillantes. Petit à petit, ma confiance est revenue.


Anprent : Lorsque les choses deviennent difficiles, où ou vers qui vous tournez-vous pour trouver du réconfort ?

Une photo de Gardyn avec son frère aîné, sa sœur et son père.
Gardyn et sa famille

Gardyn : Dans les épreuves, je me tourne vers Dieu, ma famille et mes amis. Mon père, en particulier, est un véritable refuge, même en plein milieu de la tempête, je trouve un havre de paix. Mon papa donne les meilleurs câlins du monde. Je tiens d'ailleurs à exprimer ma gratitude envers Dieu pour m'avoir donné de tels parents. Ma mère, avec sa sagesse, avait cette capacité à trouver les mots justes pour chaque situation. Elle savait me rappeler que j'étais forte, que j'étais à la hauteur, et que, avec Dieu comme boussole, je pouvais surmonter n'importe quelle difficulté. Leur soutien infaillible et leurs encouragements constants sont pour moi une source intarissable de réconfort et de force face à l’adversité.


Anprent : Qu'est-ce que, selon vous, la musique peut exprimer que les mots seuls ne peuvent pas ?

Gardyn : La musique transcende le simple pouvoir des mots. Elle a cette capacité d'exprimer des émotions si profondes et si intenses que les mots seuls semblent parfois insuffisants. Elle véhicule des sentiments, crée des atmosphères et relate des expériences de façon universelle, sans barrières linguistiques. La musique, dans sa pure essence, atteint et bouleverse les âmes, touchant les auditeurs jusque dans les recoins les plus intimes de leur être.


Anprent : Y a-t-il une émotion ou une expérience que vous trouvez particulièrement difficile à capturer en musique ? Pourquoi ?

Gardyn : Toutes les émotions et expériences, je crois, peuvent trouver leur écho en musique, chacune à sa manière. Néanmoins, traduire des émotions particulièrement abstraites ou complexes est un défi. En effet, chacun les ressent et les interprète à sa manière. Bien que la musique puisse proposer une vision, une teinte d'une émotion, saisir précisément ce qu'une personne ressent de manière individuelle demeure parfois insaisissable.


Anprent : Comment décririez-vous votre évolution artistique depuis vos débuts jusqu'à aujourd'hui ? Y a-t-il eu un tournant ?

Gardyn : Mon parcours artistique a été une quête constante vers de nouveaux horizons expressifs. Mes débuts étaient marqués par une exploration de différents styles et techniques dans le but de trouver ma propre voie artistique. Avec le temps, cette exploration a donné lieu à une esthétique qui m'est propre, donnant naissance à des œuvres qui portent ma signature unique. Plus qu'un tournant, ce sont plusieurs moments et révélations qui ont façonné ma croissance artistique.


Anprent : Avez-vous un rituel ou une routine particulière lorsque vous créez de la musique ? Quel est le rôle de la solitude dans votre processus créatif ?

Gardyn : Lorsque je m'adonne à la création musicale, le silence et la solitude deviennent essentiels. C'est dans cet isolement que je parviens à plonger au cœur de mes émotions et de mes inspirations. Avant chaque session de création, j'ai un rituel bien précis : je passe un moment avec mon Créateur pour me mettre dans le bon état d'esprit. J'aime être seule dans ma bulle, cela me donne l'espace nécessaire pour explorer librement mes idées et me permet de me perdre dans ma créativité. Dans ces moments d'intense créativité, il m'arrive d'avoir des idées lumineuses. Je m'empresse de les enregistrer pour ne pas les perdre, une étincelle que je perfectionnerai ultérieurement.


Anprent : Comment trouvez-vous l'équilibre entre rester authentique dans votre art et répondre aux exigences de l'industrie musicale ?

Gardyn : C'est un exercice délicat de rester fidèle à sa vision artistique tout en étant flexible aux demandes de l'industrie. Je m'efforce de m'adapter de manière innovante. Il s'agit de s'ouvrir aux opportunités, d'accueillir les conseils des professionnels sans pour autant compromettre son intégrité artistique.


Anprent : Y a-t-il des influences musicales surprenantes dans votre travail ?

Gardyn : Absolument ! Si certains genres musicaux transparaissent naturellement dans ma musique, il existe des influences plus insoupçonnées qui jouent un rôle dans ma création. Oui, j'aime les mélodies complexes du jazz, la passion du blues et la rigueur de la musique classique. Ces genres enrichissent ma musique, apportant une profondeur et une couleur inattendues.


Conclusion

Le monde musical de Gardyn est un reflet de sa vie, une fenêtre ouverte sur un univers où prévaut l'émotion. Artiste complexe et passionnée, je vous invite à découvrir son dernier single. Gardyn Mercier est plus qu'une artiste ; c'est une voix, une histoire et un combat.



137 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page